ACCUEIL > ART >  SITES TOURISTIQUES DU MALI : LA MOSQUEE DJINGAREYBER 
ARTART & CULTURE

 SITES TOURISTIQUES DU MALI : LA MOSQUEE DJINGAREYBER 

Découverte de la mosquée Djingareyber…

La mosquée Djingareyber de Tombouctou, est au Mali, elle est une des plus anciennes mosquées d’Afrique occidentale, elle a été construite entre 1325 et 1327 sous le règne de l’empereur de Kankou Moussa à son retour de la Mecque. L’architecte en est Abu Ishac Es Sahéli . Selon Ibn Khaldun, l’empereur a offrit à Sahéli 12 000 mithqals (200 kg) de poussière d’or pour sa conception et sa construction. Toutefois on estime aujourd’hui que son rôle dans la construction fut limité. C’est la plus grande mosquée de Tombouctou. Elle peut accueillir la prière du vendredi qui rassemble jusqu’à 12000 fidèles.

Elle a été réalisée entièrement en adobe, dans un style architectural soudanais elle est constituée de vingt-cinq files de piliers. Le nombre important de piliers, nécessaires pour limiter la portée des voutes, ne permet pas d’avoir une vue d’ensemble de la salle. Une fois par an la  population participe  à la réfection des enduits extérieurs.

Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial en péril depuis 1989 et bénéficie depuis 1996 d’un financement du fond du patrimoine mondial de l’UNESCO pour un projet intitulé «  sauvegarde des mosquées de Tombouctou »

Pour qu’un édifice existe dans son authenticité près de 7 siècles après sa construction, chaque année les habitants de la ville se réunissent pour l’événement traditionnel de crépissage de la mosquée. Porteur d’espoir et social de cohésion sociale, le crépissage est un témoignage pour les communautés de Tombouctou des efforts réalisées pour la reprise de la vie culturelle locale, l’évènement implique toutes les catégories et générations.

Yiriba Scène, la Promotion Culturelle et Artistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *