ACCUEIL > FOOT MALI > Portrait : Frédéric O Kanouté, l’Aigle qui a survolé l’Afrique…
FOOT MALIFOOTBALL

Portrait : Frédéric O Kanouté, l’Aigle qui a survolé l’Afrique…

Focus sur Fréderic Omar Kanouté…

Biographie et parcours en clubs

Frédéric Omar Kanouté, né le 2 septembre 1977 à Sainte-Foy-lès-Lyon en France, est un ancien footballeur international malien évoluant au poste d’attaquant.

D’une mère française et d’un père malien, Frédéric Omar Kanouté commence le football dans un petit club local, Charco.

À ses débuts, Frédéric Omar Kanouté devient petit à petit un joueur régulier de l’OL, il sera alors utilisé plutôt comme un milieu offensif polyvalent. Après de bons débuts, mais une suite un peu plus difficile, il sera prêté avec option d’achat au West Ham United Premier League.

 Néanmoins, Kanouté s’affirme de plus en plus chez les Hammers et inscrit 26 buts les deux saisons suivantes. La saison 2002/2003 est par contre difficile car West Ham se voit être relégué en deuxième division. Frédéric Omar Kanouté marqua à 21 reprises en 72 parties disputés. Il s’engage à l’été 2005 au FC Séville.

 il décide finalement le 1er juillet 2012 de signer un contrat de deux saisons en faveur du club chinois de Beijing Guoan en raison notamment de l’aspect financier que représente cette opportunité, il rejoint ainsi Nicolas Anelka, Didier Drogba, Seydou Keita dans ce championnat . Il y termine sa carrière en novembre 2013.

 Avec la sélection nationale :

Sa carrière internationale a débuté par quelques sélections en équipe de France espoirs de football en 1999 et une sélection en équipe A’ en 2001. Possédant la double nationalité franco-malienne, il bénéficie d’un changement de règlement de la FIFA à la veille de la coupe d’Afrique des nations 2004 en Tunisie, qui lui permet de jouer avec l’équipe nationale du Mali. Il a joué 3 CAN avec le Mali (2004, 2008, 2010).

Un Grand cœur en dehors des terrains :

Discret, Frédéric Kanouté évoque toutefois à plusieurs reprises sa conversion à l’islam alors qu’il était âgé de 20 ans. Une partie de sa famille, dont son père, est musulman et une autre chrétienne.

Fin 2007, il sauve de la fermeture une mosquée de Séville en versant une somme importante.

Il s’occupe depuis 2006 d’une fondation pour les enfants du Mali. En mai 2008, il organise avec l’Unicef un match entre le FC Séville et une sélection de joueurs pour obtenir des fonds pour lutter contre la mortalité infantile en Afrique.

Le 7 janvier 2009, lors de la guerre de Gaza de 2008-2009, il soutient les Palestiniens en arborant un t-shirt après avoir marqué.

Dans le cadre de l’affaire Tariq Ramadan,

Le joueur franco-malien est connu et respecté pour son attachement à ses valeurs humaines et son engagement humanitaire, avec la création de « Fundación Kanouté ».

Palmarès :

Avec le FC Séville

League Europa Vainqueur : 2006 et 2007 ,

Copa del Rey : 2007 et 2010

Super coupe de l’UEFA : 2006, finaliste en 2007 ;

Super coupe d’Espagne : 2007, finaliste 2010 ;

Distinctions individuelles:

Meilleur buteur ex-æquo de la CAN 2004(4 buts, 5 matchs)

Membre de l’équipe type de la CAN 2004 en tant qu’attaquant

Seul joueur à avoir marqué au moins une fois lors de 5 finales consécutives avec le FC Séville (2006 – 2007)

Ballon d’or africain 2007

Élu meilleur joueur étranger de l’histoire du FC Séville par le quotidien espagnol As

Deuxième du Lion d’or africain en 2007

Depuis avril 2009, meilleur buteur étranger du FC Séville avec plus de 90 buts

4e meilleur buteur de l’histoire du FC Séville avec 135 buts

. La Rédaction

Yiriba Foot, Partenaire N°1 du Football

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *