ACCUEIL > ART > District de Bamako « la ville aux 3 caïmans »
ARTART & CULTURE

District de Bamako « la ville aux 3 caïmans »

A la découverte de Bamako…

La coquette ville de Bamako qui se mire au clair du Djoliba, encadrée de feuillage d’acacia et de caïlcédrat, était à l’origine une bourgade de 600 habitants. La ville aurait été fondée au XVIe siècle par les Niaré (ou Niakaté).

Bamako (la rivière aux caïmans en Bambara) se situe au centre de la zone soudanienne et de la zone sahélienne, ville cosmopolite avec une population composée de Bambara, Peulh, Malinké, Soninké. Il s’étend sur une superficie de 267 km2 avec 3 007 122 d’habitants appelés « Bamakois »

 

Il se singularise par la vivacité d’une culture et des mœurs islamique, avec le nom de certains de ses  quartiers Bagadadji (Bagdad), Medina coura (Médine), Missira (Caire en arabe), Dar Salam (Ville de paix). La capitale Bamako est érigée en district et divisée en six (6) communes et divisée en deux rives (la rive gauche et la rive droite).

La ville de Bamako est aussi le principal centre administratif du pays.

Bamako c’est aussi les festivités des mariages barrant les rues chaque dimanche et jeudi dans les quartiers.

A visiter

La piste touristique de Koulouba : offre une superbe vue panoramique sur Bamako.

La grande mosquée de Bamako : C’est la plus grande des mosquées elle regroupe les fidèles musulmans pour les fêtes de ramadan et de tabaski.

Le parc Zoologique : où l’on découvre outre les animaux sauvages, un arboretum.

Le Musée National : est la vitrine du patrimoine culturel du Mali avec des textiles datant du Xe siècle, des sculptures, de la peinture.

Le Monument des Martyrs : représente une marée humaine en révolution et une mère pleurant l’ultime sacrifice de son enfant (les victimes du 26 mars 1991).

Le Centre International des Conférences : comporte des salles équipées qui offrent des opportunités de conférences.

Palais de la culture Amadou Hampaté Ba : se trouve au bord du fleuve Niger à Badalabougou est l’espace qui abrite les grandes rencontres artistiques culturelles nationales et Internationales.

La Tour de l’Afrique : commémore l’Unité de l’Afrique.

Le Musée de la femme « Muso Kunda » : renferme une collection variée d’objets d’arts et d’artisanat féminin et où l’on peut découvrir et aussi déguster, dans son restaurant, tous les plats de l’art culinaire du Mali.

La maison des Artisans : offre de la vannerie, des tissus, de la poterie, des perles, des objets en bronze, en bois sculpté, de la maroquinerie, etc.

Le marché rose : de style néo-soudanais est riche en couleurs.

La Cathédrale de Bamako : est un édifice romano byzantin construit par le Maréchal Pétin (2 février 1925).

Les Berges du fleuve Niger : donnent une vue romantique de Bamako, au coucher du soleil.

Le Stade Ouezzin Coulibaly : est l’unique vélodrome en Afrique occidentale depuis la colonisation

La chaussée submersible de Sotuba : est le lieu idéal pour découvrir des aigrettes et percevoir des fidèles animistes qui viennent pour les sacrifices en divers endroits du fleuve.

La vallée du Woyowanyanko : elle a fut le champ d’une rude bataille qui opposa les troupes de l’Almamy Samory Touré aux colonisateurs.

La place de la liberté : la place rend hommage aux héros de l’armée noire.

.Sory Bamba

Yiriba Scène, la Promotion Culturelle et Artistique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *